pula_Amphitheatre_arene

Retrouvez le récit de notre journée à Pula en Istrie, au nord-ouest de la Croatie. Les lieux visités, notre hébergement, là où nous avons mangés et la plage où nous nous sommes baignés !

Le marché

Pula_hallePour bien commencer la journée, rien de mieux qu’une ballade au marché pour profiter de la fraîcheur matinale et rencontrer la population locale.

Pula_marché_standLe marché se trouve près du centre ville et dispose de plusieurs parkings à proximité, ce qui permet de se garer à coté et en suite de faire la visite de la ville à pied.

Au mois de Juin, il est possible de trouver de nombreux fruits et légumes sur les étales des marchands. Vous pouvez aussi trouver des fromages de brebis typique du coin ou encore des sauces à base de piment.

Une autre spécialité du pays est l’huile d’olive, pour en acheter une de qualité et éviter les arnaques le mieux est de l’acheter directement aux paysans qui la vendent en plus de leurs productions de fruits et légumes.
Même si vous ne parler pas la langue, l’huile est visible sur leurs étales, dans des bouteilles en plastique transparentes.

La halle couverte du marché héberge d’un coté les bouchers et de l’autre les poissonniers. A l’étage plusieurs terrasses de café permettent de se rafraîchir.

Pula_marché_halle

La Porte Dorée

Pula_porte_doree_hautJuste de l’autre coté de la halle, une rue piétonne vous emmène vers le centre ville et la Porte Dorée

L’arc de triomphe des Serges, plus souvent appelé Porte Dorée est un vestige de l’époque romaine. Elle fût construite à la fin du 1er siècle avant J-C. Elle marque l’entrée de la vieille ville et de la zone piétonne.

En continuant sur cette rue vous trouverez des magasins de souvenirs, restaurants et l’office du tourisme (où vous pourrez récupérer une carte de la ville).

Le temple d’Auguste

Pula_temple_augusteJuste à côté de l’office de tourisme, se trouve le temple d’Auguste construit entre l’an 2 avant JC et l’an 14 de la nouvelle ère. L’entrée est payante (10 Kuna) et vue la taille de l’endroit, l’admirer depuis l’extérieur est largement suffisant.

Depuis cet endroit, il est possible de suivre les ruelles montantes pour rejoindre le château et admirer la vue sur la ville depuis les remparts.

Nous avons préférés nous diriger vers le port.

Le port

Dès que l’on sort du centre-ville en direction de la mer, vous pouvez voir un immense porte conteneur en cours de construction et au loin les grues du chantier naval.

Ces grues, appelées « géants lumineux », s’illuminent à la tombée de la nuit de différentes couleurs pour égayer cette zone. Malheureusement de jour elles ne sont pas très belles…

geant_lumineux_pula
Image provenant du site croatia.hr

Pula_grues_filet_peche

En continuant le long du quai nous arrivons au port ou vous pourrez croiser quelques bateaux de pêche mais surtout des bateaux vous proposant des excursions en mer pour faire le tour des îles de Brijuni.

Pula_bateau_excursionsCes bateaux ne permettent pas d’accoster sur les îles en question, ils en font le tour, proposent de la restauration à bord et permettent d’observer les dauphins et poissons. Certains ont même un fond vitré pour apprécier d’avantage la vue 🙂

Les prix varient d’un bateau à l’autre en fonction de la taille et de la restauration, les prix sont sûrement négociable et encore plus hors saison ! Exemple de prix : 220KN/Pers (30€) pour 2h de ballade avec nourriture et boisson.

Évitez de passer par ici si vous ne voulez pas être alpagué par les rabatteurs des différents bateaux…

En continuant le long du quai, nous arrivons enfin à l’attraction principale de la ville.

L’Amphithéâtre de Pula

pula_Amphitheatre_arenePour finir la visite, s’il n’y avait qu’une seule chose à voir dans cette ville, c’est bien l’amphithéâtre.

L’entrée est payante, 50KN/adulte (7€) mais il est possible de voir l’intérieur en faisant le tour de l’édifice. Un escalier sur la gauche permet d’accéder à la partie surélevé de la rue qui longe l’arène et permet d’avoir une vue plongeante sur l’intérieur.

Pula_arene_intérieurOn le retrouve même sur le billet croate de 10 Kuna.

Pula_billet_10_kuna

Où manger ?

Après toute cette marche nous avons décidés de manger au PJ Bistro tout près de l’amphithéâtre, en redescendant vers le port et proche d’un parc avec des jeux pour enfants. Parfait pour occuper les enfants avant ou après le repas.

Ici le repas nous a coûté 55KN (7,5€) pour une pizza et 45KN (6€) pour une salade grec. Ce n’est pas donné pour un pays comme la Croatie mais c’était bon !

Pula_pizza

La plage

Il n’y a pas de plage directement accessible depuis le centre-ville. Nous sommes allés dans le village de Banjole. En longeant la mer, il est possible de tomber sur des criques un peu partout qui vous permettent de profiter de cette eau transparente et chaude.

Pula_plage_banjoleEt si vous le pouvez, attendez le coucher de soleil pour voir apparaître de magnifique couleurs dans le ciel.

plage_pula_coucher_soleil

Où dormir ?

Nous ne sommes pas fan des hôtels et avons préférés choisir un Airbnb en dehors de la ville étant donné que nous étions en voiture.

Nous avons choisi cet appartement : Appartement Sandy Bay 2+1 à 5 minutes de la plage, piscine et place de stationnement dans la résidence.

Si vous n’avez pas de véhicule, il faudra plutôt trouver un appartement en ville.

Si vous souhaitez bénéficier de 25€ de remise lors de votre premier voyage, c’est par ici sur Airbnb.

Comment venir à Pula ?

En voiture, Pula se trouve à :

3h de Zagreb, la capitale Croate
3h de Ljubljana, la capitale Slovène
3h de Venise, en Italie

En bateau :

Il est possible de faire la traversé en ferry depuis Venise en environ 3h.

En avion :

Il existe un aéroport à Pula, les vols sont assurés principalement par des compagnies low-cost. Vous pouvez avoir plus d’informations sur les vols existant directement sur le site de l’aéroport de Pula.

Infos pratique :

Pensez à vous procurer de la monnaie locale, le Kuna, avant d’arriver dans un parking cas où l’horodateur n’accepte pas les cartes de crédit, le prix du stationnement est très bas et il serait dommage d’avoir une amende en partant chercher de la monnaie.

Il est possible de payer directement en Euro dans de nombreux restaurant de la ville.

Pula : Visiter la ville en 1 journée
5 (100%) 2 votes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.