venise_gondole

Après avoir visité Bruges, la Venise du Nord et Colmar celle de l’Est, nous voulions voir la vraie et l’unique Venise.

Nous avons donc profité de notre Road trip en Europe Centrale pour faire une trop courte pause de deux jours dans la Sérénissime.

Et elle est encore plus belle que ce que nous imaginions !

Dans cet article, vous ne trouverez pas les 10 meilleurs lieux de la ville ou comment visiter Venise en un week-end, etc.

Nous ne sommes restés que deux jours et il y a déjà suffisamment de guide sur la ville fait par des locaux qui eux connaissent réellement la ville.

On vous présente tout simplement ce qui nous a plu/amusé, pendant cette visite.

venise_Tara_Jeremy

Se perdre dans la ville

venise_TaraParfois la meilleure façon de visiter une ville, c’est de ne rien prévoir et de simplement avancer au grès de ses envies.

A Venise cela fonctionne plutôt bien car chaque ruelle réserve une surprise, que ce soit un canal, une passerelle ou même un cul de sac vous obligeant à faire demi-tour. Au final, chaque petit détail nous fait ressentir cette atmosphère propre à cette ville.

Ce qui est agréable dans cette façon de faire c’est qu’on évite le flot des touristes qui suivent les panneaux indiquant les lieux les plus connus.

Les détails

En se promenant de la sorte, on prend le temps de voir plein de petits détails et ce qui nous a vraiment surpris/amusé, ce sont les sonnettes et poignées de portes.
Ça peut paraître bizarre dit comme ça mais je vous laisse voir la galerie ci-dessous 🙂

Plein de bateaux

Forcément avec autant d’eau, il y a beaucoup de bateaux de toutes sortes et certains sont assez originaux !

Les immanquables

venise_basilique_st_marcBien entendu, on se voyait mal aller à Venise sans au moins passer devant les classiques !
A savoir que vu la durée de notre séjour sur place, nous n’avions pas prévu de visiter les différents musées.

Et vu la queue devant chaque attraction nous n’aurions pas pu voir grand chose d’autre.
Ça sera pour une prochaine fois !

Burano

venise_canal_couleursCette île se trouve au nord de Venise et elle est connue pour ses maisons aux façades colorées. Elle est accessible en vaporetto (les bateaux-bus) en 45 mn environ et cela vaut vraiment le coup d’y aller !

Se déplacer dans Venise

En gondole

Vu le prix des gondoles (80€/30mn), nous avons préféré éviter.
Nous n’étions qu’au début de notre long voyage et on voulait éviter de faire des folies dès le premier arrêt. Mais on comprend très bien les gens qui se laissent tenter, c’est quand même le symbole de la ville !

venise_gondole_deux

A pied

Nous nous sommes surtout déplacés à pieds dans la ville, déjà pour profiter des petites ruelles et car nous n’avions pas d’itinéraire précis.

Pour cela, Google Maps nous a beaucoup aidé à nous orienter car les différents canaux font que parfois nous arrivions à un cul-de-sac nous obligeant à contourner certaines zones.

Et malgré la chaleur environnante pendant l’été nous étions souvent à l’ombre.

Tara qui au moment de notre visite commençait à monter les marches toute seule était ravie à chaque petit pont que nous croisions, et il y en a beaucoup dans la ville !

venise_tara_pont

En vaporetto

venise_vue_canal_bateauAutre façon de se déplacer sans se fatiguer, le vaporetto, qui est le transport public Vénitien.

1 ticket coûte 7.5€ valable pendant 75 minutes.

1 pass journalier coûte lui 20€ et permet d’utiliser les différentes lignes autant de fois qu’on le souhaite.

Nous avions choisi la formule à la journée car nous avions prévu de faire plusieurs trajets dans la même journée.

Cela nous a permis d’aller visiter Burano, d’arriver plus vite sur les lieux les plus connus le matin et surtout de moins se fatiguer.

L’autre avantage et d’avoir un point de vue différent depuis l’eau sur les bâtiments.

 

Comment venir à Venise ?

En voiture

Comme expliqué dans l’article De Pontarlier à Venise (en passant par Côme) nous sommes venus en voiture. Il existe des parkings payants à l’entrée de la ville pour laisser votre véhicule pendant votre séjour.

En avion

L’aéroport Marco-Polo est situé à environ de 40 minutes de bateau-bus de la ville. De nombreuses compagnies aériennes tels que Air France, Easyjet, Swiss, etc desservent cet aéroport. Vous aurez ensuite la chance d’arriver dans la ville en bateau.

Où manger à Venise ?

Nous avons surtout profité des stands de nourriture à emporter et manger des tonnes de pizza ! Tara adorant ça, pas besoin de lui répéter de finir son assiette !

Où dormir

Pour limiter les coûts et étant en voiture nous avions choisi un appartement en dehors de la ville à Marghera.

C’est moins charmant qu’un hôtel donnant sur les canaux c’est sûr mais il faut savoir qu’à Venise les voitures restent à l’entrée de la ville dans des parkings payant.

Nous n’aurions de toute façon pas pu décharger toutes nos affaires jusqu’à un hébergement situé dans le centre par exemple.

Situé à moins de 10 minute de bus et disposant d’un parking fermé nous étions au calme dans un Airbnb avec des hôtes très sympa !

 

Beaucoup de photos dans cet article et encore ce n’était pas facile de trier. on espère que cela vous donnera envie d’y aller !

Notre visite de Venise !
5 (100%) 2 votes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.